Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Estartit, Pirates i Corsaris a les illes Medes

Publié le par book catalogne



Pirates et Corsaires sur les Iles Medes /Torroella de Montgrí

Le week-end du 27 et 28 septembre 2008

L'histoire de l'Estartit est lié à la piraterie, spécialement d'origine turque entre le XV & XVII siècle
Chaque année au mois de septembre, L'Estartit remémore cette époque avec une semaine dédié à la piraterie, ateliers de
marchands, artisanat, visites guidées,  défilés de pirates, ateliers et spectacles d'enfants, ambiance de rues... et cette année l'exposition
EXPOSITION PIRATES 
Du 11 au 28 septembre 2008
 De mardi à samedi de 10 à 14 h et de 17 à 21 h
 Dimanches, de 10 à 14 h Lieu :
 Salledes Expositions du Centre de Services (C/ du Port, 25) Exposition
de Playmobil rattachée principalement au monde des Pirates. On
pourra voir une récréation de l'Estartit et des Îles Medes
avec une représentation d'une bataille navale avec des bateaux pirate
autour des îles, réalisée dans sa|leur totalité avec des pièces de Playmobil.
Dans le cadre de l'exposition nous pourrons trouver aussi un étalage de pièces et matériel de collection, depuis le bateau pirate des années 70 à la nouvelle génération de
Playmobil

voir le programme des journées sur leur site

http://www.visitestartit.com//biblioteca/items/1393/PIRATES_08.pdf
il faut savoir :
Les îles Medes sont inhabitées, mais des restes de naufrages montrent qu’elles furent une zone de passage pour les bateaux grecs. Des vases lacrymatoires et des ossements humains mis à jour sur la Meda Gran permettent de penser qu’elle servit également de nécropole. Une fortification y fût construite au XVe siècle, habitée par des chevaliers du Saint-Sépulcre. Quand les moines abandonnèrent la forteresse, les attaques de pirates se poursuivirent encore longtemps, puis, au XVIe siècle, le site s’ensabla, de même que la forteresse. Utilisée comme prison durant les guerres du XVIIIe siècle, elle abrita une garnison militaire jusqu’en 1890. Aujourd’hui, les îles Medes sont inhabitées.

Commenter cet article